Articlophile #11

Publié ici le 21/09/2022
Articlophile .com

Bonjour. Nous sommes le mercredi 21 septembre. Nous avons sélectionné et résumé pour vous trois excellents articles. Nous espérons qu'ils vous aideront à trouver de nouvelles idées et perspectives. 

Première lecture ?



Image ;    Louis Janmot - "Flower of the Fields"- 1845

📚 3 bons articles pour vous aujourd'hui

Les quatre quadrants du conformisme

paulgraham.com - Aller aux sources ➤

  • L'étude a également révélé que les personnes qui réussissent le mieux sont celles qui occupent les deux quadrants du milieu. Ceux qui se trouvent dans le quadrant supérieur gauche, les esprits conventionnels agressifs, sont les tattletales. Ceux du quadrant inférieur droit, les esprits passifs indépendants, sont les rêveurs. Ceux qui sont dans le vilain quadrant, ceux qui remettent tout en question, sont ceux qui réussissent.
  • Les auteurs de l'étude disent que les personnes qui réussissent le mieux sont celles qui occupent les deux quadrants du milieu. Les conventionnels agressifs d'esprit sont les tattletales. Les passifs indépendants d'esprit sont les rêveurs. Les méchants sont ceux qui réussissent.
  • L'étude a également révélé que les startups les plus prospères sont créées par des personnes indépendantes d'esprit.

⇪⇪ Pourquoi vous devriez arrêter de lire les actualités

FarnamStreet - Rue Farnam - Aller aux sources ➤

  • L'auteur du message, Farnam Street, soutient que les nouvelles ne nous informent pas. En fait, plus nous consommons de nouvelles, plus nous devenons mal informés.
  • L'auteur soutient également que les nouvelles sont quelque chose qui ne dure pas. Il n'existe qu'un instant avant de changer ou de ne plus être pertinent.
  • Le message soutient également que les nouvelles ne sont pas importantes pour vivre une bonne vie et que notre attention est précieuse et devrait être consacrée à des choses qui durent plus longtemps et qui suscitent davantage la réflexion.

⇪⇪⇪ Les scientifiques savent enfin pourquoi nous sommes distraits

Inverse - Aller aux sources ➤

  • Jonathan Smallwood, psychologue à l'Université Queen's en Ontario, au Canada, a entrepris d'étudier le phénomène de l'errance mentale.
  • Il a utilisé une tâche informatique pour imiter les types de manques d'attention qui nous poussent à verser du lait dans le café de quelqu'un lorsqu'il demande du café noir.
  • Il a découvert que les esprits malheureux ont tendance à errer dans le passé, tandis que les esprits heureux ont tendance à penser à l'avenir.
  • Le vagabondage mental est notre cerveau qui fait du travail alors qu'il a l'impression qu'il ne se passe pas grand-chose d'autre.

 



💡 Merci d'avoir lu, et si vous pensez que cela en vaut la peine, pensez à partager cette newsletter avec vos réseaux | Et si vous êtes arrivé jusqu'ici... Pourquoi ne pas nous suivre sur Telegram et/ou Whatsapp