La maire de Chicago refuse d'être interviewée par des journalistes blancs: «Les États-Unis, victimes d'une névrose ségrégationniste»

Publié le 22/05/2021
Le Figaro


En sous texte cela veut dire qu'il n'y aurait que les «minorités » qui pourraient comprendre la maire ou lui poser les bonnes questions.

~ Cela veut dire que le Blanc offense, de fait et que seuls «les concernés» seraient réellement capables.

Nous en sommes loin en Europe mais j'ai quand même reçu, suite à la sortie de Racée, des injonctions de ce type de journalistes qui m'ont expliqué que j'étais traître à la cause.

Dire que l'on refuse un journaliste parce qu'il est Blanc c'est ouvrir une nouvelle page de l'histoire où la lutte contre les discriminations, validée par une élue, se résume au rejet de l'autre, à la vengeance et à l'humiliation.

~ C'est parce que nous sommes libres et égaux que nous sommes tous concernés contre toutes les discriminations, toutes les injustices et c'est par ce combat en commun que nous déployons nos humanités.

~ Que nous allons avoir des médias de Noirs et des médias de Blancs, chacun parlera de sujets qui sont censés intéresser la communauté pour laquelle ils sont mis sur le marché. Il s'agit très précisément d'une logique séparatiste totalement contraire à nos principes fondamentaux et à l'universalisme.

Le Figaro