Articlophile #26

Publié le 26/03/2021
Articlophile .com


đŸ‡Č🇩đŸ‡ČđŸ‡± Une jeune malienne de 25 ans enceinte de septuplĂ©s est attendue ce week-end au Maroc pour y poursuivre sa grossesse, a indiquĂ© vendredi le ministĂšre malien de la SantĂ© . AFP


💧 Le Maroc est une grande nation de l'eau eu Ă©gard Ă  ses rĂ©alisations en matiĂšre de protection et de gestion des ressources en eau, a indiquĂ© jeudi Ă  Rabat le prĂ©sident du Conseil mondial de l'eau, LoĂŻc Fauchon.


Le déficit de la liquidité bancaire s'est légÚrement atténué, au cours de la semaine allant du 18 au 24 mars, passant de 68,3 milliards de dirhams (MMDH) à 67 MMDH en moyenne, en lien probablement avec le reflux conjoncturel de la circulation fiduciaire, indique BMCE Capital Research (BKR).


🚹 Les services de sĂ©curitĂ© de la ville de KĂ©nitra, Ă  40 km de la capitale marocaine, Rabat, ont saisi jeudi plus de deux tonnes de rĂ©sine de cannabis et arrĂȘtĂ© quatre individus pour leurs liens prĂ©sumĂ©s avec un rĂ©seau criminel actif dans le trafic international de drogue et de psychotropes. 


đŸ‡Č🇩đŸ‡ČđŸ‡· La sĂ©lection nationale de football s'est qualifiĂ©e Ă  la Coupe d'Afrique des nations (CAN), qui se tiendra en janvier 2022 au Cameroun, aprĂšs son match nul face Ă  la Mauritanie (0-0), vendredi Ă  Nouakchott, lors de la 5-Ăšme journĂ©e des Ă©liminatoires (groupe E).


đŸ‡Č🇩 Le 12Ăšme Forum national du handicap sera organisĂ©, du 29 mars au 2 avril, par le Centre national Mohammed VI des handicapĂ©s sous le thĂšme "troubles du spectre autistique: Ă©tat des lieux et mĂ©thodes universelles de prise en charge".


đŸ‡Č🇩đŸ‡č🇳 Le film marocain "Une Patrie Perdue" d'Othmane AĂŻt Barbana s'est vu dĂ©cerner le prix d'InterprĂ©tation Masculine Ă  Abdellah Bousik au Mobile Film Festival Africa dont le palmarĂšs a Ă©tĂ© dĂ©voilĂ© jeudi soir Ă  Tunis.


đŸ‡©đŸ‡ż đŸ‡Č🇩Abdellah Boussouf : L'armĂ©e algĂ©rienne qui souffre du "syndrome du hĂ©ros" est animĂ©e par la "doctrine de l'hostilitĂ© au Maroc"


🇩đŸ‡Ș🇩🇮 Des hommes d'affaires des Émirats Arabes Unis (EAU) ont exprimĂ© leur intĂ©rĂȘt pour l'installation d'usines de pesticides et d'engrais en Angola, afin de renforcer le processus d'industrialisation et de tirer parti du secteur agricole du pays.


â˜Ș Dans le nord de l’Angleterre, un enseignant de 29 ans aurait prĂ©sentĂ© des dessins issus de Charlie Hebdo, d’aprĂšs la presse britannique, dans le cadre d’une discussion autour du blasphĂšme. L’établissement a prĂ©sentĂ© ses excuses aux parents d’élĂšves. L’affaire suscite la controverse.



"AprĂšs les massacres au Sahel, doit-on se rĂ©soudre Ă  nĂ©gocier avec les terroristes ?"


  • AprĂšs s’ĂȘtre adressĂ© aux chefs d’État du Mali, du Burkina Faso, du Tchad, du Niger et de la Mauritanie, Macron – qui a rĂ©cemment portĂ© l’effectif des troupes françaises au Sahel Ă  plus de 5 000 soldats – a annoncĂ© aux journalistes que les dirigeants Ă©taient convenus qu’ils ne pouvaient pas nĂ©gocier avec les commandants de deux des plus importants groupes armĂ©s de la rĂ©gion.
  • Du fait de la dĂ©sagrĂ©gation de l’État de droit et de l’absence quasi totale de l’État en dehors des capitales nationales, de plus en plus de gens se procurent des armes et forment des groupes armĂ©s locaux.
  • Il y a un an, continuant Ă  se concentrer sur les solutions militaires, Macron a envoyĂ© quelque 600 soldats supplĂ©mentaires dans la rĂ©gion et a promis de multiplier les interventions dans la zone des “trois frontiĂšres” [la zone oĂč se concentre l’insĂ©curitĂ©], oĂč se rejoignent le Mali, le Burkina Faso et le Niger.
  • Le Premier ministre, Christophe DabirĂ©, a dĂ©clarĂ© au Parlement : Si nous voulons mettre fin Ă  la crise sĂ©curitaire, nous devrons trouver de nouveaux moyens de parler avec les responsables des attentats terroristes afin de ramener la paix” “Le gouvernement a compris que diverses dynamiques [notamment le manque d’infrastructures et de prĂ©sence de l’État] ont exacerbĂ© les violences et que celles-ci peuvent ĂȘtre rĂ©solues par la nĂ©gociation”, confie Mahamadou Savadogo, chercheur spĂ©cialiste de l’extrĂ©misme violent au Sahel, basĂ© Ă  Ouagadougou, capitale du Burkina Faso.

MIDDLE EAST - Courrier International




📡 Suivez-nous sur Twitter pour ne pas rater les futurs articles, notes ou flashs et n’hĂ©sitez pas Ă  nous envoyer vos agendas et communiquĂ©s de presse  via cette page.