Menu
Coupures.com Coupures.com
Articlophile : Bulletin de veille informationnelle
 
Al-Monitor | 21/01/2022

L'État islamique organise une évasion de prison en Syrie et tue 11 soldats en Irak




L'État islamique a lancé hier ses attaques les plus meurtrières depuis des années en Irak et en Syrie, tuant 11 membres des forces de sécurité irakiennes et attaquant une prison détenant des djihadistes dans le nord-est de la Syrie sous contrôle kurde. Quelques heures plus tôt et à plus de 320 kilomètres de là, des combattants de l'EI ont fait exploser une voiture piégée et se sont affrontés avec les forces de sécurité locales dirigées par les Kurdes près de la prison de Sinaa dans la province syrienne de Hasakah. Les responsables de l'administration dirigée par les Kurdes en Syrie ont averti pendant des années que les prisons et les camps d'internement qui détiennent des dizaines de milliers d'adhérents à l'EI dans leur région ne sont pas tenables, un avertissement répété à plusieurs reprises par les responsables militaires et diplomatiques américains.
Un membre de la patrouille de sécurité intérieure escorte des femmes, apparemment des épouses de combattants de l'État islamique, dans le camp d'al-Hol, dans le gouvernorat d'al-Hasakeh, dans le nord-est de la Syrie, le 23 juillet 2019. - DELIL SOULEIMAN/AFP via Getty Images
Un membre de la patrouille de sécurité intérieure escorte des femmes, apparemment des épouses de combattants de l'État islamique, dans le camp d'al-Hol, dans le gouvernorat d'al-Hasakeh, dans le nord-est de la Syrie, le 23 juillet 2019. - DELIL SOULEIMAN/AFP via Getty Images





Articlophilie | Liste de lecture